Rêveries

  • Rêveries photographiques maritimes

    Bonne année à tous,

     

    Pour fêter cette nouvelle année, je vous propose une nouveauté. En plus de communiquer sur mes navigations et bateaux, j'ai eu envie de partager des photos de paysages que j'ai au la chance de fréquenter et de photgraphier. Ces rêveries maritimes ne sont pas figées, de nouvelles photos viendront s'ajouter au fils de mes navigations, de mes ballades. Vous avez la possibilité de noter ces photos ou laisser un commentaire pour cahcune d'entre elles.

    J'espère que ces photos vous ferons rêver un peu comme j'ai pu le faire en voyant ces paysages ou comme je peux encore le faire en visionnant ces images.

    Bon visionnage à vous

    Alexandre

    Reveries

  • En attendant des jours meilleurs

    L'hiver se fait sentir, la vente du bateau est en cours, la période n'est pas aux navigations.

    Mais la mer reste toujours aussi belle, les couleurs sont uniques, à défaut de bateau, ce sera operation photos.

     

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #23

    Demain le déconfinement se termine en même temps que cette série de photos. J'espère qu'elle vous aura fait réver et voyager.
    Pour finir, encore une photos des Ecrehou, mais quand on aime, on ne compte pas et j'aime tellement cet endroit.

    Je n'ai vu cette chaise qu'une fois à cet endroit, mais quel emplacement idéal pour lire un livre, méditer ou seulement admirer le paysage ?

    Confinement 23

  • Publication facebook confinement #22

    Mouillage à l'île d'houat

    Houat est une île du Ponant comme je l'ai aime. Calme, sauvage, la nature y règne en maître.
    Cette plage au sud de l'île (Tréach Salus) est une belle étendue de sable fin avec Belle île à l'horizon.

    Confinement 22

  • Publication facebook confinement #21

    Coucher de soleil depuis la salle de bain

    Quand j'ai la chance de vivre sur le bateau, je me brosse les dents face à ce hublot.
    Préférant les mouillages sauvages au port j'ai presque tous les soirs ce genre de vue pour me brosser les dents.

    Confinement 21

  • Publication facebook confinement #20

     

    Bateaux de pêcheur

    Au calme depuis le bateau dans le petit port de Rozel Bay à Jersey je vois ces deux bateaux posés sur une mer calme.

    Les couleurs de la mer, du ciel et de ces bateaux s'harmonisent et donnent l'impression d'avoir à faire à un tableau posé sur la mer.

    Confinement 20

  • Publication facebook confinement #19

    Quelle belle vue pour cette fleur

    Lors d'une ballade sur l'île de Chausey, j'admirais le paysage. Puis mon regard se pose sur cette fleur face à la mer.
    Cette fleur qui doit affronter les éléments nuit et jour, mais qui profite d'une vue magnifique sur la baie du Mont Saint Michel.

    Confinement 19

  • Publication facebook confinement #18

    Thonier au large de Camaret

    Après un raz de Sein particulièrement musclé avec mon trimaran de 8 mètres, des vagues de deux à trois mètres relativement abruptes attaquaient le bateau de front, mon bateau et moi cherchions un abris pour la nuit.
    Le port de Camaret était parfait pour se reposer avant de se lancer dans le passage du Four.

    Dans la baie qui mène au port de Camaret, ce thonier semblant venir d'une autre époque.
    De l'allure, de la puissance ressortent de ce bateau.Confinement 18

  • Publication facebook confinement #17

    Le meilleur ami du marin

    Quelque soit l'âge du marin, son expérience, son vécu, la venue des dauphins est toujours un moment féerique.
    Ma zone de navigation à la chance d'accueillir de nombreuses familles de Dauphins. Il est donc assez fréquent d'en rencontrer.
    Les photographier est compliqué car ils sont toujours en mouvement et ressortent où on ne s'y attend pas. Et personnellement j'ai toujours privilégié de profiter de l'instant que de l'immortaliser, j'ai donc peu de photos de dauphins.

    Cette fois là, j'arrive à photographier un dauphin et son bébé.

    Confinement 17

  • Publication facebook confinement #16

    Lever du jour sur le raz de Sein

    Le Raz de Sein, en voilà une belle destination, ce passage comme tous les raz est toujours à considérer comme potentiellement dangereux. Plusieurs passages à mon actif, tous différents de très très agitée à très calme. Cette fois ci, pour un passage en famille, il a été choisi de partir en fin de nuit pour passer le raz à l'étal (absence de courants et donc de vagues).
    Au moment où le bateau arrive sur le raz de Sein, la mer est calme, le vent absent et le soleil se lève.
    Malgré ses conditions idylliques le raz sera tout de même agitée au moment du passage du raz.
    En attendant, quelles belles couleurs pour commencer une journée.

    Confinement 16

     

     

     

    L’image contient peut-être : océan, ciel, plein air, eau et nature
     
    L’image contient peut-être : ciel, océan, nuage, crépuscule, plein air, eau et nature
     
     

     

     l

  • Publication facebook confinement #15

    Mouillage tranquille au nord de Belle Île

    La côte nord de belle île n'est pas la plus connue, loin des villes principales et de ses deux ports. Elle est balayée par les vents dominants et la houle qui vient du large.
    C'est un paysage plus sauvage que la côte sud.
    En allant sur la côte nord de l’île, c'est le choix de la nature au lieu du confort, mais ce paysage et cette tranquillité valent bien quelques sacrifice sur le confort.
    Il faut reconnaître que ce jour là la huile était relativement calme et les pleins de provisions avait été fait.

    Confinement 15

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #14

    Déjà 2 semaines de partage de photos de mer pendant cette période de confinement. J'espère que ces photos vous plaisent. Pour ma part, je prends du plaisir à replonger dans ces souvenirs en attendant des jours meilleurs.

    Dans les eaux claires de l'Île de Batz

    Quand on veut visiter une île, on a souvent le choix entre aller au port ou aller mouiller dans un coin un peu plus sauvage. Le port est plus sécurisant de par ses infrastructures protectrices. Le mouillage est plus tranquille, plus proche de la nature et assez sécurisant pour qui prend la peine de vérifier la météo et prend son temps pour jeter l'ancre et vérifier sa tenue.

    Pour ma part, j'ai toujours préféré les mouillages aux ports, alors pour profiter de l'ïle de Batz, j'ai cherché un mouillage sympa, et j'ai fini par aller poser les étraves du cata face à la plage de Porz An Ilis.

    L'eau y était presque aussi fraîche que transparente, mais le mouillage est superbe.

    Confinement 14

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #13

      Le phare de Gatteville

    Si les phares n'ont plus de gardien, les phares, eux, restent les gardiens des marins. Ils les guident, les rassurent et veillent sur eux.

    Même si les GPS limitent leur utilités, ils sont des aides précieuses pour confirmer la position aux marins dans certaines conditions.

    Avec ses 75 mètres, le phare de Gatteville est le deuxième plus haut phare de France. Lors de sa construction, son architecte, Charles-Félix Morice de la Rue, multiplie les symboles :

    - 365 marches comme le nombre de jours dans l'année

    - 52 fenêtres comme le nombre de semaines dans une année

    - 12 étages comme ... les mois de l'année

    Confinement 13

     

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #12

    Photo maritime de rivière...

    La Rance est le fleuve qui se jette au pied de la cité de Saint Malo. Il faut pour y naviguer passer le barrage l'usine électrique marémotrice pour naviguer sur cette étendue calme quelque soit le vent. La partie du fleuve entre la mer est Dinan est considérée comme maritime et non comme fluviale. Peu de plages, elles sont bercés par le va et vient des marées artificielles gérées par l'usine électrique.

    Il existe toute fois une jolie plage située sur la commune du Minihic sur Rance. Grâce à l'aide d'un ami riverain, le bateau a put trouver un bon emplacement pour y passer quelques jours et quelques nuits.

    En rentrant au bateau après une soirée chez nos amis, la nuit est installée, la mer remonte doucement. La vue est superbe. J'allume le projecteur de pont du bateau pour immortaliser l'instant.

    Confinement 12

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #11

    Baignade pendant le coucher de soleil

    Une baignade après une journée de navigation, ça fait toujours du bien. Si on combine cette baignade avec le coucher du soleil ça devient parfait.

    Confinement 11

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #10

    Réveil marin, marin heureux

    Il est des matins plus heureux que d'autres.

    Ce matin là fait parti des réveils heureux. Afin de partir tôt le matin et dormir le plus longtemps possible, je dors à bord du bateau avec mes neveux. Nous devons partir au moment de la marée haute depuis le havre de Barneville-Careret. L'heure de la marée haute coïncide avec les horaires du lever du soleil.

    Quelle vue superbe pour commencer une journée !

    Réveil marin, marin heureux

    Il est des matins plus heureux que d'autres.

    Ce matin là fait parti des réveils heureux. Afin de partir tôt le matin et dormir le plus longtemps possible, je dors à bord du bateau avec mes neveux. Nous devons partir au moment de la marée haute depuis le havre de Barneville-Careret. L'heure de la marée haute coïncide avec les horaires du lever du soleil.

    Quelle vue superbe pour commencer une journée !

    Confinement 10

  • Publication facebook confinement #9

    Au cœur de la tempête.

    Souvent les photos de mer aplatissent la hauteur des vagues. En intégrant un élément dans la photo, cela permet de donner un ordre de grandeur et cette photo représente bien je trouve la mer du moment.

    Nous arrivons en Norvège, une grosse dépression nous rattrape plus vite que prévu. La fin de nuit a été très agitée, la mer n'a pas cessé de grossir et le vent de forcir. Nous avons vu le soleil pointer le bout de son nez alors que le vent était établi à 45 nœuds, 3 ris sur la GV et la taille d'un tourmentin devant, autant dire deux petit mouchoirs de poche. Sur une mer très grosse (4-6 mètres de creux), nous enchaînons les surfs à plus de 20 nœuds.
    Soudain une vague plus abrupte que les autres et pas parfaitement négociée, le bateau s'emballe, le bateau dévale la pente sans qu'on puisse le ralentir. En bas de la vague les étraves continuent leur descente et s’engouffrent sauvagement dans la vague de devant. Un planté à 20 nœuds, le bateau s'arrête net, les safrans sortent de l'eau, tout vole dans le bateau, y compris, les dormeurs. L'équipage est définitivement réveillé par une grosse frayeur. Après quelques dixièmes de secondes qui semblent des minutes le bateau reprend sa position puis sa vitesse. Le bateau n'a rien, seul un trampoline s'est arraché mais l'équipage a eu chaud.

    Ma plus grosse frayeur en mer.

    En approchant de la côte, la mer se calme et le vent aussi, toujours 3 ris et presque rien devant nous finissons notre traversée de la mer du Nord calmement pour reprendre nos esprits. Nous avons réalisé 260M en 24H avec un marquise 56, belle performance pour un gros pépère de 20 tonnes surtout quand on sait que les premières 12 heures se sont faites à près de 8 nœuds de moyenne.
    Alors que nous allons nous mettre à l’abri, ce chimiquier de presque 66 mètres part affronter la tempête.

    Je prends plusieurs photos, celle ci est la plus parlante.

    Confinement 9

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #8

    Un sinagot sous voile dans le Golfe du Morbihan

    Assis sur une plage de la Falaise sur l'île d'Arz dans le Golfe du Morbihan, je vois s'approcher un vieux gréement, un Sinagot, bateau typique du Golfe du Morbihan. Assez de temps pour prendre mon appareil photo, le bateau est déjà presque passé, j'attends un peu encore tout de même pour avoir un premier plan.
    Ces bateaux ne sont pas que l'histoire maritime, ils sont aussi gracieux et rempli de charme.

    Confinement 8

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #7

    C'est marée haute !!!

    Avec un coef de 113 et une situation anticyclonique, la mer monte haut, très haut. Ce jour, en escale à l'île Tudy, nous avons la chance d'assister à cette marée haute, très haute.
    La mer arrive à la hauteur de la place du village, vu de la mer, la spectacle est surprenante. A terre, les terriens ne semblent presque pas remarquer ce phénomène.

    C'est marée haute !!!

    Avec un coef de 113 et une situation anticyclonique, la mer monte haut, très haut. Ce jour, en escale à l'île Tudy, nous avons la chance d'assister à cette marée haute, très haute.
    La mer arrive à la hauteur de la place du village, vu de la mer, la spectacle est surprenante. A terre, les terriens ne semblent presque pas remarquer ce phénomène.  Confinement 7

     

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #6

    La navigation de nuit.

    Certains marins la redoutent, d'autres la trouvent poétique.

    Imaginez rouler de nuit dans le désert sans lumière !
    C'est ce que font les marins qui naviguent de nuit, surtout les nuits sans lune où l'on ne voit rien. Impossible d'anticiper les vagues, leurs hauteurs, leurs formes. Il faut apprendre à régler les voiles avec le peu d'éléments que vous donne le faisceau de votre lampe torche ou frontale. À cela il faut ajouter la lutte contre le sommeil, surtout en seconde partie de nuit, sans oublier le risque de tomber à l'eau, car pas de salut pour le marin qui tombe à l'eau de nuit. Ça peut vite devenir anxiogène.

    Mais naviguer de nuit, c'est aussi naviguer avec les étoiles comme compagnons, elle sont là pour vous guider, vous tenir éveillé en vous racontant des histoires. S'évader grâce à elles fait parti de l'histoire.
    Naviguer de nuit c'est changer sa manière de naviguer. En perdant la vue en grande partie, il faut alors apprendre à faire confiance à ses autres sens.
    L'ouïe va détecter chaque changement de bruit de sillage pour connaître la vitesse du vent. Avec le son son des vagues, on les entends arriver et on peut même anticiper leur formes et directions.
    Grâce au vent qui glisse sur le visage on détermine sa vitesse et son orientation. La barre aussi va vous parlera également, elle vous indiquera si le bateau est avance correctement ou en force.

    Pour moi, naviguer de nuit c'est faire le plein des sens, c'est magique !

    Confinement 6

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #5

    Une balade sur les quais

    Alors que je me balade sur les bord des quais du port de Caen, je vois ce bateau et surtout cette étrave si contrastée. Une chance, je me promène avec mon appareil photo. Je la passe en N&B pour lui donner plus d'impact.
     

     

    Confinement 5

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #4

    Balade en Bretagne nord aujourd'hui

    Qu'est ce qui est plus beau qu'un coucher de soleil sur l'eau ?
    C'est un lever de soleil.
    Ce jour là, je pars de Roscoff pour rentrer à Carteret. Une belle journée de mer s'annonce, 100 milles séparent ces deux ports. Pour être sûr d'avoir encore assez d'eau quand j'arrive à Carteret je préfère prendre de la marge.
    Les amarres sont ainsi larguées au lever du jour.
    Le soleil, le vent et moi sommes en plein réveil quand les étraves du trimaran franchissent la digue du port. Nous prenons notre temps pour commencer cette journée.
    Le bateau glisse doucement sur l'eau, ce qui me permet de profiter pleinement de ce magnifique levé de soleil sur la mer depuis la mer.
    Au fil de la journée, le vent et le bateau vont continuellement accélérer, cela m'obligera en fin de parcours à ralentir fortement pour attendre qu'il y ait assez d'eau dans le port. A avoir peur d'arriver trop tard, je suis arrivé trop vite.

    Confinement 4

  • Publication facebook confinement #3

    Aujourd'hui, un peu de fraicheur au programme.

    Mars 2009, nous venons de passer le cercle polaire à la voile. Pour moi, c'est comme passer l'équateur pour d'autres, un passage de ligne mithique, un rêve.
    Mais il nous faut trouver un mouillage, la navigation dans les fjords est trop dangereuse la nuit, les vents catabatiques qui descendent à flan de montagne peuvent varier énormément en direction comme en intensité et sans visibilité, on ne peut pas voir les rafales sur l'eau. L'ennemi est invisible et attaque sournoisement.
    Le skipper nous indique cette baie de HansØya. Le mouillage est de bonne tenue, nous sommes à l’abri du vent, la profondeur de 10 mètres assez faible, c'est idéal. Le lendemain ballade à pied pour profiter de l'endroit avant de repartir naviguer.
    Sur la photo, mon pote skipper qui admire son bateau ou ce paysage grandiose, à moins que ce ne soit les deux, avec au fond le cercle polaire.
    Quel voyage fabuleux, encore merci à lui.

    Confinement 3

    Lire la suite

  • Publication facebook confinement #2

    Aujourd'hui je vous emmène dans un coin magique. Mon petit coin de paradis.

    Dans cet archipel, quand on a la chance de pouvoir passer une nuit là bas, quand les touristes sont partis que seuls les oiseaux nous tiennent compagnie, on a l'impression que le temps s'arrête.

    Avec la mer qui monte et qui descend, associée à de nombreux rochers le paysage ne cesse de changer. Les courants imposent leurs lois sur l'eau et sous l'eau.

    Dormir seul là bas une nuit, et l'on comprend que la Terre appartient à la nature et non pas à l'homme comme il aime à la croire.

    Photo prise cet été au coucher du soleil

    Confinement 2

  • Publication facebook confinement #1

    Jusqu'à la fin du confinement sera postée sur mon mur une photo de mer chaque jour. Ce n'est pas un truc de foule, ou un challenge Facebook. Juste une envie de partager ce qui m’émeut et me fait vibrer. Un peu d'optimisme et de nature pendant cette période de confinement.

    Cette série commence avec une photo de la plage qui m'a fait aimer la mer.
    Cette photo prise l'été dernier représente bien je trouve la douceur et le calme de cette plage. Des grandes étendues de sable entourés de dunes. Une plage naturelle et familiale. Une plage comme je les aime.

    Confinement 1

  • Ouverture du site de alexandre

    Ceci est un exemple de billet. Le blog peut vous permettre de parler de votre actualité ou recueillir vos dernières créations, vos pensées, vos recettes de cuisine, vos derniers voyages...

    Supprimez ou modifier ce billet depuis votre manager (espace d'administration du site) afin de commencer à bloguer sur votre site.